exit

Physics   > Home   > Entropy: Thermodynamics – Energy – Environment – Economy   > Issue 1   > Article

Aggregative processes in open systems: simulations and detailed thermodynamic analysis by means of the IdEP-IdLA model

Processus agrégatifs en systèmes ouverts : simulations et analyse thermodynamique détaillée à l’aide du modèle IdEP-IdLA


Vittorio Cocchi
A.T.I. Rome
Italy

Rossana Morandi
University of Florence
Italy



Published on 11 October 2021   DOI : 10.21494/ISTE.OP.2021.0742

Abstract

Résumé

Keywords

Mots-clés

The IdEP-IdLA mathematical model, already used in previous works for the study of aggregative processes in closed systems, is here re-proposed for an in-depth study of some thermodynamic aspects of aggregative reactions far from equilibrium. The responses provided by the model when the system reaches the stationary state, are in line with the thermodynamics of non equilibrium: in particular, the numerical results obtained confirm the theorem of minimum entropy production, thus confirming the correctness of the theoretical approach and the reliability of the method. As a result, the model is pushed to simulate, far from equilibrium, the behaviour of dissipative structures: the codified heteropoietic aggregation is acknowledged as the proper mechanism that, within the model, reproduces the thermodynamics of these phenomena in which disorder generates order. The resulting entropic balance initiates a line of reasoning on the causes of dissipative structures.

Le modèle mathématique IdEP-IdLA, déjà utilisé dans des travaux antérieurs pour l’étude des processus agrégatifs en systèmes fermés, est ici re-proposé pour une étude approfondie de certains aspects thermodynamiques des réactions agrégatives loin de l’équilibre. Les réponses fournies par le modèle lorsque le système atteint l’état stationnaire, sont en accord avec la thermodynamique de non équilibre : en particulier, les résultats numériques obtenus confirment le théorème de production d’entropie minimale, confirmant ainsi la justesse de l’approche théorique et la fiabilité de la méthode. En conséquence, le modèle est poussé à simuler, loin de l’équilibre, le comportement des structures dissipatives : l’agrégation hétéro-poïétique codifiée est reconnue comme le mécanisme propre qui, au sein du modèle, reproduit la thermodynamique de ces phénomènes dans lesquels le désordre génère l’ordre. Le bilan entropique qui en résulte initie un raisonnement sur les causes des structures dissipatives.

Entropy Mathematical modeling Aggregative processes Markov sources Chance and necessity Open systems Dissipative structures

Entropie modélisation mathématique processus agrégatifs sources de Markov hasard et nécessité Systèmes ouverts Structures dissipatives