exit

Engineering and Systems   > Home   > Cognitive Engineering   > Issue 2   > Article

Human–Autonomy Teaming: Definitions, Debates, and Directions

Human–Autonomy Teaming (HAT) – Équipe entre humain et autonomie : définitions, débats et orientations


Joseph B. LYONS
Air Force Research Laboratory
USA

Katia SYCARA
Carnegie Mellon University
USA

Michael LEWIS
University of Pittsburgh
USA

August CAPIOLA
Air Force Research Laboratory
USA



Published on 18 March 2024   DOI : 10.21494/ISTE.OP.2024.1132

Abstract

Résumé

Keywords

Mots-clés

Researchers are beginning to transition from studying human–automation interaction to human–autonomy teaming. This distinction has been highlighted in recent literature, and theoretical reasons why the psychological experience of humans interacting with autonomy may vary and affect subsequent collaboration outcomes are beginning to emerge. In this review, we do a deep dive into human-autonomy teams (HATs) by explaining the differences between automation and autonomy and by reviewing the domain of human–human teaming to make inferences for HATs. We examine the domain of human–human teaming to extrapolate a few core factors that could have relevance for HATs. Notably, these factors involve critical social elements within teams that are central (as argued in this review) for HATs. We conclude by highlighting some research gaps that researchers should strive toward answering, which will ultimately facilitate a more nuanced and complete understanding of HATs in a variety of real-world contexts.

Les auteurs définissent le passage de l’étude de l’interaction homme-automation au HAT, équipe homme-autonomie. Cette distinction a été mise en évidence dans la littérature récente, et les raisons théoriques pour lesquelles l’expérience psychologique des humains interagissant avec l’autonomie peut varier et affecter les résultats ultérieurs de la collaboration commencent à émerger. Dans cette revue, les auteurs plongent dans les systèmes HAT en expliquant les différences entre l’automatisation et l’autonomie et en passant en revue le domaine de la collaboration entre humains pour faire des inférences pour les HAT. Les auteurs examinent le domaine de cette collaboration pour extrapoler quelques facteurs fondamentaux qui pourraient être pertinents pour les HAT. Ces facteurs impliquent notamment des éléments sociaux critiques au sein des équipes qui occupent une place centrale (comme le montre cette étude) pour les HATs. Les auteurs concluent en soulignant certaines lacunes de la recherche auxquelles les chercheurs devraient s’efforcer de répondre, ce qui devrait faciliter une compréhension plus nuancée et complète des HAT dans une diversité de contextes du monde réel.

Anthropotechnical systems Autonomy Human factors Human–autonomy team Human-system collaboration Human-system integration Robotics Team

Autonomie Collaboration humain-système Équipe Équipe autonomie-humain Facteurs humains Intégration human-système Robotique Systèmes anthropotechniques